2011

Un restaurant gastronomique sur la butte du beffroi, Mons

Projet de Master1, FPMs, UMONS


Vue projetée depuis l’entrée du parc du beffroi

Le projet

L’objet principal du projet est l’insertion d’un restaurant gastronomique dans le square du château de Mons. Unique beffroi de style baroque en Belgique, il est, depuis le 1er décembre 1999, classé « Patrimoine mondial de l’UNESCO ». Ce site naturel domine la ville et offre ainsi une vue imprenable sur la ville et les plaines alentour. La principale difficulté ici est donc de s’implanter compte tenu du caractère historique du site, en tirant le meilleur parti de ses atouts.
De plus, un réservoir d’eau souterrain s’étend sur la quasi-totalité du parc est une contrainte supplémentaire.


Plan masse

Implantation

Le restaurant occupe une position privilégiée sur le cheminement entre l’entrée principale du parc et le beffroi, accroché à un angle du réservoir d’eau.

Volumétrie

On a fait ici le choix d’une architecture simple en relation directe avec l’entrée des vannes du réservoir. La simplicité des lignes rectilignes permet de laisser toute l’importance du site au beffroi. Grâce à la volumétrie, on distingue deux fonctions distinctes caractérisées par des matériaux et des formes différentes. On marque le lien symbolique entre les deux sous-parties : le service. Ainsi, on peut voir le parcours des plats (de la cuisine à la salle de restaurant) depuis le chemin du parc, à la liaison des deux volumes.

Composition

L’accueil du public est réalisé dans un espace très lumineux offrant un panorama sur la collégiale Ste Waudru, la ville de Mons et ses environs.
La grande salle de restaurant peut accueillir jusqu’à 70 couverts. La terrasse est située au milieu du parc, point culminant offrant une vue à 360° sur les alentours.


Vue projetée depuis l’entrée du parc du beffroi

Plan du R+1

Plan du Rez de Chaussée

Enveloppe

Les différentes fonctions sont également différenciées par les matériaux utilisés pour l’enveloppe du bâtiment.
D’ une part, la partie publique, en béton assure la liaison et la cohérence d’ensemble avec l’entrée des vannes du réservoir.
D’ autre part, des façades végétalisées pour la partie privée et technique permettent la continuité et l’insertion du restaurant dans le parc du beffroi.

MATTHIEU DEFENIN